N'exprime-t-on que ce dont on a conscience ?



Introduction

L'opinion attribue volontiers l'expression à la maîtrise, ainsi chaque sujet paraît maître de ce qu'il exprime. Cependant, il arrive d'être surpris par une réaction d'un interlocuteur ou de soi-même, ou, d'exprimer autre chose que ce qu'on voulait exprimer à l'origine. Dans ce cas, qui agît, parle sent? Car c'est pourtant moi qui ressens parle et pense. Ainsi dire que nous n'exprimerions pas que ce dont on a conscience conduit à supposer qu'il y a autre chose que la conscience. Et de l'autre côté, si on considère que l'on exprime que ce dont nous avons conscience indique que celle ci serait parfaitement claire à elle-même. Alors, on peut se demander s'il est possible d'avoir absolument conscience de tout ce qu'on exprime,puis, si certaines expressions nous échappent.

I.Est-il possible d'avoir réellement conscience de tout ce qu'on exprime?

a) qu'est ce que "s'exprimer", puis ce que nous allons exprimer est-il réellement prêt à l'emploi avant que nous l'ayons formulé? non
ex: l'artiste ne possède pas une vision claire de son oeuvre avant de l'avoir réalisé

b) l'expression résulte d'un "mouvement" de l'intérieur vers l'extérieur le résultat=synthèse des deux
ex:parole= une pensée (à l'intérieur donc) puis l'expression la formulation de cette pensée (l'extérieur)

c)rapport entre pensée et langage
ex: impossible de vouloir penser sans les mot et vice-versa

II.quelles formes d'expressions nous échappent?


a) désirs refoulés exprimés alors par l'inconscient (notion de l'inconscient freudien)
ex:lapsus,acte manqué,hystérie

b)l'interprétation d'autrui.
ex: quand je m'exprime je ne sais pas si mon interlocuteur va interpréter ce que je veux qu'il interprète puis on peut révéler beaucoup de choses inconsciemment grâce à notre accent notre ton..

c)l'expression artistique
ex: sans forcement le vouloir l'artiste exprime de multitudes de choses une peinture peut-être interprétée de différentes manière suivant les personne qui l'observe.
Puis parfois avec le temps une oeuvre devient témoignage
ex: pyramide d'Egypte
la peinture a une portée universelle= difficile d'avoir conscience de toutes les interprétations possibles


Conclusion


On exprime souvent plus que ce dont on avait conscience ou l'intention d'exprimer.
L’expression est-elle le miroir de l'homme ?

 

Merci à Mathilde, TL, 12/20