L'homme doit-il respecter la nature ?

 

Je vous livre ici le contenu du débat qui a eu lieu ce 11 novembre 2001 à 21h. Notez que mes interventions sont précédées par le symbole ">" et que mon nickname était Clement. Si vous avez participé au débat, et que vous avez dit des choses dont le contenu peut être indiscret ou gênant, signalez-le moi, je les supprimerais.

 

*** me0 (philo@ACBE08E8.ipt.aol.com) has joined #philosophons
<Billo> salut meO
<me0> salut
> salut me0
> le sujet du débat de ce soir est : L'homme doit-il respecter la nature ?
<Billo> ok!
> qu'est-ce que vous en pensez ?
<me0> j'ai une dissert a faire sur ce sujet
> me0: tu as déjà trouvé des petites réflexions ?
<Billo> commencons...
> Je pense que la question est en fait très mal posée... parce qu'il faudrait d'abord déterminer la limite entre homme et nature
<me0> comment ca?
> c'est à dire que l'homme est un animal, un mamifère non ?
*** Billo changes topic to ' L'homme doit-il respecter la nature?'
> certes, un peu particulier, mais il fait partie du monde vivant et ainsi de la nature
<Billo> oui
<me0> si l'homme ne respecte pas la nature il ne se respecte pas lui meme
> donc, la question reviendrait en fait à se dire : la nature doit-elle respecter la nature ?
> exactement
<me0> oui
<Billo> Je pnse qu'il faudrait plutot partir en disant que respecter la nature
<Billo> c'est un devoir commun
> mais bon, ça je pense que c'est une réflexion déjà assez poussée, et qu'il faudrait commencer par des choses plus simple pour commencer une dissertation
<Billo> et que si on ne respecte pas la nature alors on ne remplit pas ses devoirs
> et il faut s'interroger sur la signification du mot "respect"
<Billo> ok
<me0> ses devoirs envers qui?
<Billo> tu as raison
<Billo> en fait il faut dabord
<Billo> s'intterroger sur le sens de respect
<Billo> (désolé our les fautes :-)
<me0> il faut s'interroger sur ce que ca veut dire "respecter la neture"
> oui, en tous cas, le robert donne comme définition du respect : "Sentiment qui porte à accorder à qqn une considération admirative, en raison de la valeur qu'on lui reconnaît, et à se conduire envers lui avec réserve et retenue, par une contrainte acceptée. "
<Billo> oui, le respect d'autrui équivaut en fait au respect de la nature si on entend que la nature peut être autrui
> Billo: mais la nature peut-elle être considérée comme une personne ?
<Billo> la nature contient des êtres vivants non?
> oui
<me0> je pense qu'il faut voir la natire plutot comme notre entourage, l'environnement
<me0> natire=nature...
> mais, en fait on peut prendre en général deux acceptions du mot nature : la première, c'est dans un sens large, de tous les êtres vivants, de la plante à l'humain; le deuxième sens, c'est la nature en opposition à l'homme.
<me0> oui
<Billo> oui voila en fait il faut deteminer les 2 sens du terme que l'on peut avoir
> dans ce cas là, si la nature s'oppose à l'homme, on peut se demander : pourquoi parle-t-on de nature humaine ?
<me0> il faut voir les limites du respect aussi
> l'étymologie du terme respect n'est pas inintéressante :" vient du latin respectus «regard en arrière»;"
<Billo> le respect n'est , je pense pas "limité"
<me0> mais est-ce qu'on respecte la nature quand on la pollue tous les jours?
<me0> avec les voitures par exemple
<me0> ce n'est pas respecter la nature
> me0: il semble que non
> et il y a encore bien pire que les voitures : le nucléaire, etc...
<Billo> mais aucune personne ne respecte vraiment la nature
<me0> alors il est impossible pour l'homme de respecter la nature dans ce monde
<Billo> tt a fait
<Billo> mais l'homme peut faire des efforts
<me0> oui
<Billo> pour resecter un peu pus
<Billo> plus
> c'est vrai , que dans le sujet, il y a le verbe "devoir" du "doit-il", donc il y a bien un aspect moral dans la question
<me0> c'est vrai
<Billo> on revient a ce que j disais au debut:
<me0> mais c'est un devor envers qui?
> Donc, on peut se demander aussi : comment et jusqu'à quel point l'homme doit-il respecter la nature ?
<me0> nous meme? l'humanite? la nature ell-meme?
<Billo> envers le monde et donc aussi envers soi ne l'oublions pas
> me0: justement, je crois que c'est vraiment à nous-même, parce que l'homme est maitre de la nature, et donc plus personne ne peut lui interdire quoi que ce soit si ce n'est lui-même.
<Billo> je ne pense pas que l'homme peut vraiment respecter la nature a 100% mais il peut ca cest sur faire des efforts
<me0> pourquoi est-ce qu'on peut dire que l'homme est maitre de la nature?
<Billo> "si chacun en fait un peu c'est la vie qui gagne"
<Billo> or vie= nature
<Billo> environnement...
> me 0 : parce qu'il peuple tout le globe, a la capacité d'utiliser et de tuer tout autre être vivant
<me0> l'homme n'est pas maitre es tremblements de terre, pas exemple
<me0> la natur est plutot le maitre de l'homme dans ces cas
> Qu'est ce que vous diriez d'un prêtre qui vous dirait de ne pas utiliser des préservatifs, car cela ne respecte pas la nature ?
<Billo> Tu as raison mais les tremblements de terre c'est la nature
<Billo> un preservatif est un bien qui peut empecher des maladies mortelles alors...
> me0: oui mais, là, tu élargis encore le concept de nature, puisque tu vas au delà des êtres vivants... mais c'est une piste possible ...
> Billo: oui, mais cela pose le problème de l'interraction de l'homme avec la nature
> Billo: jusqu'à quel point l'homme a-t-il (ou doit-il) se donner le droit de maitriser la nature, d'en faire ce qu'il veut ?
<Billo> Je pense que pour sa dissert il ne faut pas partir d'un exemple concret come le preservatif mais d'une globalité
> Billo: on peut prendre d'autres exemples, dans le clonage, par exemple : est-ce que cloner des animaux, c'est respecter la nature ?
<me0> non
<Billo> vous avez eut des consignes?
> Billo: tout à fait d'accord, mais les exemples aident souvent à rélféchir
<Billo> OUI pour enrichir il peut en slectionner qqun les plus moraux
<me0> enfin le sujet precis c'est "est-ce un devoir de respecter la nature"
<me0> le prof a dit qu'il fallait pas parler de la nature humaine
<Billo> d'abord tu compare nature dun cote et homme de lautre pour en revenir a dire que'il nya pas de differences non?
> une autre définition du respect :" Considération que l'on porte à une chose jugée bonne, précieuse, avec la résolution de n'y pas porter atteinte, de ne pas l'enfreindre."
<me0> l'homme a besoin de la nature pour sa survie
<Billo> TU DEFINIS RESPECT cf au dessus
<me0> en detruisant la nature il se detruit lui meme
> me0: oui, et les scientifiques nous le montrent de plus en plus, avec les chaînes alimentaires par exemple. Le plancton marin est d'une très grande importance pour toute le système écologique.
<Billo> je suis vraiment désolé mais je vais devoir vous laissez
> Billo: :(
<Billo> le débat sera publié?
> Billo: oui
> Billo: sauf si tu as des objections, ou des choses que tu ne veux pas que je publie
<Billo> non c'est bon
> ok
<Billo> C'etatit cool je reviendrais
> a la semaine prochaine alors !
<Billo> oui
<me0> salut
[21:42] «ø» Pinging Billo (CtrlF2 to end a bulk ping)
<Billo> SALUT A TOUS LES 2 ET TOUS LES INTERNAUTES Billo12
*** Billo (philo@Mix-Lyon-113-2-157.abo.wanadoo.fr) Quit (Leaving)
> me0: revenons à nos moutons (clonés, bien sûr) !
*** Retrieving #philosophons info...
<me0> je vois pas en quoi le clonage respecte la nature
> moi non plus
> :)
*** |Clement| changes topic to 'Est-ce un devoir de respecter la nature ?'
> tu as déjà un plan pour ta dissertation ?
<me0> non pas vraiement
> ok
<me0> c'est difficile de faire un plan de 3 parties sur ce sujet
> En tous les cas, je trouve que nous avons déjà développé pas mal d'idées. Il s'agit maintenant de les mettre en ordre
<me0> oui
> donc, l'homme est le maître de la nature (vivante) donc c'est lui seul qui peut poser les limites de ses actions.
<me0> je suis d'accord, mais comment l'homme peut faire la distinction
<me0> comment peut il savoir les limites?
> on est d'accord qu'il est indispensable de respecter la nature : sinon, on fera de notre planète une poubelle. Le problème est que c'est un devoir moral et c'est la raison pour laquelle la nature n'est pas respectée. Les hommes au pouvoir ont d'abord des intérêts économiques avant de se poser des questions sur le respect de la nature
<me0> l'homme egoiste
<me0> pourtat si l'homme pensait a ses propres interets, il verra que ne pas respecter la nature conduit lentement a sa propre destruction
> oui, mais ce que je disais plus haut, les découvertes scientifiques nous montrent à quel point nous sommes dépendant de choses apparemment insignifiantes. Donc, cela nous permet de voir que respecter la nature, c'est à dire conserver sa diversité et son équilibre, est une chose essentielle, même pour nous.
> nous pouvons prendre conscience que le respect de la nature remonte jusqu'à nous, jusqu'à notre propre vie : par exemple, l'effet de serre : cela nous retombe dessus !
> on est bien d'accords
<me0> oui
<me0> l'homme est en train de souffrir des consequences de son non-respect de la nature
> mais je ne pense pas que l'homme doive respecter la nature uniquement parce que ça le maintiendrait lui aussi dans de bonne conditions. Il doit la respecter aussi pour elle-même.
> me0: exact, c'est pour cela que les partis écologistes prennent doucement du poids
<me0> j;ai pas vraiement compris ce quevous voulait dire par "il doit la respecter aussi pour elle-meme"
> je vois... disons, qu'il faut que l'homme respecte la nature, de fait, sans se poser la question : pourquoi est-ce que je la respecterais ?
<me0> d'accord j'ai compris
<me0> mais l'homme se poserait toujours cette question
> c'est vrai
> mais en fait, je ne pense pas que ce soit une mauvaise approche : car il faut savoir profiter de la nature aussi
> elle nous offre de quoi vivre....
<me0> oui justement, l'homme a bsoin de la nature pour survivre
> donc, il faut que l'homme se situe entre le respect et l'exploitation de la nature
<me0> oui, il faut qu'il sache en faire la distinction
> mais, le problème épineux des limites que tu soulevais, il me semble qu'on ne peut pas déterminer de règle générale, mais qu'il faut décider au cas par cas.
<me0> c'est vrai
> la loi générale serait : on peut exploiter la nature, tant qu'on ne la déteriore pas. Par exemple on peut couper un arbre pour faire du papier, si on en replante un tout de suite après
<me0> c'est en cela que le devoir repose alors
> oui, c'est se donner ses propres lois, générale, qui permet ensuite de limiter ses actions.
> de limiter et orienter ses actions.
<me0> une partie de mon plan pourrait etre quelles sont les limites du respect de la nature?
<me0> ou dans quelles mesures l'homme doit il respecter la nature
> I. oui, il faut respecter la nature, parce que la nature est le milieu de l'homme II. Mais l 'homme veut trop maitriser la nature et donc ne se pose plus la question de son rapport à la nature III. les limites du respect de la nature : il faut que l'homme détermine lui-même les limites de son action.
> c'est un plan possible
<me0> merci
> qu'est-ce que tu en penses ?
> je trouve que cela correspond à peu près à ce dont nous avons discuté ce soir
<me0> je trouve que c'est bien
<me0> ca correspond a ce qu'on a dit
> en tout cas, je trouve que tu as bien suivi, et bien participé, et aussi billo par ailleurs
<me0> j'ai trouve que c'etait interessant
> tu n'as pas des camarades qui ont internet aussi, et qui auraient pu venir ?
<me0> si, mais j
> parce que je pense que ça peut-être encore plus intéressant si on est un peu plus
<me0> j'ai que trouve ce site aujourd'hui
<me0> je les informeraient
> ok, pas de problème :)
<me0> et il y a un debat toutes les semaines?
> oui, tout à fait
<me0> c'est quoi le ujet d la semaine prochaine?
> justement, je suis en train d'y réfléchir. Peut-etre as tu une proposition ?
<me0> je sais pas...
<me0> notre derniere dissert etaitl
<me0> l'homme doit il vouloir satisfaire tous ses desirs
> classique
> j'en ai peut(être un :
<me0> quoi?
> L'utilisation de la parole exclu t'elle la violence?
<me0> ca pourrait etre ineressent
> sinon tu es en terminale de quelle section ?
<me0> ES
> et la philosophie t'intéresse ?
<me0> oui
<me0> c'est ineressent
> tu as eu combien à ton premier devoir ?
<me0> 12
> pas mal du tout
<me0> ca m'a pris beaucoup de temps pour l
<me0> 'ecrire par contre!
> c'est bon signe ! :)
<me0> ok, bon je dois y aller
> ok, bonne nuit !
<me0> merci!
> et le sujet de la semaine prochaine sera bien : L'utilisation de la parole exclut-elle la violence ?
<me0> d'accord
> a la semaine prochaine
<me0> peut etre!
<me0> salut!